lundi 26 octobre 2015

it started out with a kiss, how did it end up like this, it was only a kiss, it was only a kiss


SO TIRED OF BEING PHOBIC OF EVERYTHING.


J'essaie de ne pas te désirer, inconnu aux multiples grains de beauté ponctuant une épiderme brune, banal damoiseau, gentil et indécent, compétent dans ses affaires et incomplet dans mon imaginaire troué des taches acides d'un alcool fautif... Savais-je que cela ne serait pas accepté dans les clauses du contrat déboulonné avec mon réel concubin, cette escarmouche physique volée aux pans sablonneux de ma mémoire? Je ne crois pas. Mais je sais que les flashs lancinants qui me martèlent le crâne envoient des déflagrations nerveuses jusqu'aux bouts de mon corps insolite, me mordillent les membres en espérances diffuses qui ne me gracient en rien de cette envie de l'Autre (peut-être bien particulièrement de toi). Malgré l'amour, malgré l'indifférence. Mais merde, fallait pas se rencontrer comme ça... Pourquoi? Parce que t'es vraiment une fille bien... Quelles foutaises.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire