samedi 30 mars 2013

How long have you known? How long has it shown?



Des fois, dans mes crises, j'ai l'impression que je dois rester immobile pour pas imploser, je passe des heures dans la même position, couchée, et d'autres fois dans les mêmes 5 minutes j'ai besoin de boire des gallons de fort et de faire n'importe quoi, embrasser n'importe qui et me foutre en l'air en le moins de temps possible, me péter l'enveloppe corporelle juste pour exister.
Peut-être que c'est juste sain. Mais quand c'est dans ma tête, c'est tellement difficile à concevoir...


J'ai relu de vieilles conversations avec toi. C'était étrange. À t'entendre, on allait passer notre vie tous les deux; je n'y croyais pas et je n'y crois toujours pas. Mais tu me manques. "On pourrait habiter ensemble dedans et avoir 3 enfants." C'est étrange.
Je suis seule et saoule.
Tu me manques.
T'envoyer un ridicule message text ne changera pas.
Tu me manques et tu baises avec n'importe qui.
Tu veux seulement quelqu'un pour peupler ta solitude. Ou ton trop plein.
Je ne sais plus.
Tu me manques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire