samedi 10 mars 2012

Her mouth was a crib and it was growing lies



Délier les langues pour éclaircir les coeurs... Littéralement.
Ma tête est un sale bordel.
Là, ce n'est pas ta faute. Tu as clairement formulé ce que tu voulais; c'est louable. C'est adorable à un certain point. Mais je dois dire que je ne suis aucunement prête à faire face au monde, et peut-être encore moins à toi.
Je suis pas capable d'accorder ma confiance. Ifnfgdfuckingdfgkjdswantgsfjnvfngbkdvmsyou.
Et puis, je vis dans la peur constante de décevoir. Alors toi... Toi.
Sans mots. Cent maux.
J'ignore ce que je ressens, ce que je devrais faire et encore plus ce que je désire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire