mercredi 11 janvier 2012

Well I've been down so goddamn long that it feels like up to me...

Je ne me souvenais pas qu'il était possible d'aller aussi mal.
Thank God, the earth's a forgiving place; I was quickly reminded.


...Voyons le bon côté des choses: je serai ratée, en bonne et due forme, et pourrai me plaindre avec des mots médiocres pour détailler une existence gaspillée, bâclée. Avec théâtralité, sur mon lit de mort, je me dirai que ça n'a pas valu la peine, et personne ne s'en souviendra.
Je suis à moi-même une oeuvre tragique et anonyme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire