mercredi 26 octobre 2011

And I'm on my knees, and your faith in shreds, it seems

Je ne sais plus où chercher la beauté.Aveugle, j'erre dans les confins de ces heures noires que j'avais cru avoir maculé des paillettes du bonheur.
________________________________________________________________
Mourons. De tant d'horreurs qu'un trépas me délivre.
Est-ce un malheur si grand que de cesser de vivre ?
La mort aux malheureux ne cause point d'effroi.
Je ne crains que le nom que je laisse après moi.
_______________________Phèdre, Racine
________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire