mardi 6 septembre 2011

I'D RATHER DIE THAN GIVE YOU CONTROL

Vends-moi ton âme, que je déchires cette enveloppe charnelle qui la contient. Tu n'es qu'une bombe à retardement qui attend d'imploser, et je ne souhaite pas être ton kamikaz. "On va se retrouver, un jour , et à ce moment là, on sera parfait l'un pour l'autre. Peut-être qu'on s'est seulement rencontré trop tôt." Beau génocide. Je t'aime. J'ai pas besoin de te le dire. God money, just tell me what you want me to.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire